Assemblée Générale 2017

L'Assemblée Générale de la coopérative 2017 s'est déroulée jeudi 30 mars. Christophe Rousse, président de Solarenn, est revenu sur une année 2016 en demi teinte pour le marché de la tomate. Solarenn continue à innover dans son offre produits et ses modes de production

L’Assemblée Générale de la coopérative 2017 s’est déroulée jeudi 30 mars.

Christophe Rousse, président de Solarenn, est revenu sur une année 2016 en demi teinte pour le marché de la tomate. Solarenn continue à innover dans son offre produits et ses modes de production. De quoi satisfaire les attentes du consommateur, en se donnant les moyens d’un dialogue constructif avec la distribution.

La tomate grappe représente la principale production des maraichers de Solarenn, avec 58% des volumes. Suivie par les petits fruits 17%, produits de segmentation. Les anciennes et les petites, plébiscitées par les consommateurs, tirent toujours le marché. Mais la croissance de la production reste freinée par la pression urbaine. La concurrence pour l’achat du foncier en Ille-et- Vilaine est toujours vive.

Par ailleurs, Solarenn continue d’investir dans la transition énergétique et pour la maîtrise de l’énergie. Aujourd’hui, 60 % des serres Solarenn sont équipées de cogénération. Un projet innovant, avec récupération d’énergie fatalesur incinération va voir le jour, construite en 2017 pour mise en production début 2018. Ainsi que deux unités supplémentaires de méthanisation chez des serristes en projet d’agrandissement. La puissance installée par les adhérents de la coopérative est de 25 MW, ce qui permet l’alimentation en électricité de l’équivalent de 70 000 personnes.

L’utilisation de ces technologies permet de mener dans les meilleures conditions possibles la protection biologique intégrée pour s’approcher d’une production « zéro résidu » et de répondre ainsi à la demande sociétale, tout en tenant compte des contraintes de la distribution.

Téléchargez le document